POITIERS Tags : précision NR 12-03-10

Nous avons évoqué la semaine dernière, l’interpellation de deux personnes pour des tags dirigés contre la police. Elles avaient été arrêtées dans la nuit de mardi à mercredi dernier, puis relâchées. L’enquête se poursuit sur ces tags tracés à la bombe de peinture noire et au marqueur. Contrairement à ce que nous avions indiqué l’un des deux interpellés de cette nuit-là n’était pas la personne qui comparaissait jeudi devant le tribunal correctionnel pour des dégradations. Ce jeune homme-là n’avait été arrêté que jeudi matin car il avait hébergé chez lui l’un des deux interpellés, originaire de Montpellier. Une perquisition avait été menée à son domicile, sans résultat.

Lien Permanent pour cet article : https://antirep86.fr/2010/03/12/poitiers-tags-precision-nr-12-03-10/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*