Hausse des prix à Poitiers : le p’tit casse-dalle à… 192 euros TTC !

Comité Poitevin Contre la Répression des Mouvement Sociaux

Pas vraiment une promo : le 17 septembre, le tribunal de grande instance de Poitiers a prononcé une peine de 30 jours – amende à 5 euros hors taxes « pour avoir frauduleusement soustrait » un p’tit casse-dalle. Le Monoprix où ce formidable larcin (d’une valeur estimée à « moins de 15 euros » avait été opéré n’avait pas jugé bon de porter plainte – sans doute peu désireux de payer un avocat pour des dommages – intérêts forcément guère juteux. Tout en estimant que « l’état de nécessité » n’était « pas à retenir, car il existe des endroits où on peut obtenir à manger, et donc il est inutile de voler pour pouvoir s’alimenter », la procureure avait requis « moins de la peine plancher », en demandant une amende de 20 jours à 5 euros… Le président a surenchéri – alerté par un rapport de police faisant état de « signes politiques » sur la veste du vaurien ? agacé par ce vaurien revendiquant le droit à se nourrir même quand on n’a pas d’argent ? P’t-êt’ bien les deux, mon général !

Quoi qu’il en soit, si on met en parallèle les 192 € TTC et les salaires et frais de justice, d’avocat et de police, cela fait bien cher pour une p’tit casse dalle qui a d’ailleurs de suite été remis en rayon.

Le Comité poitevin contre la répression des mouvements sociaux défend le droit de tous à satisfaire leurs besoins essentiels (nourriture, logement) de la manière qu’ils et elles estiment le plus appropriée ; et il souhaite la réappropriation des marchandises obtenues par l’exploitation salariale, réappropriation dont l’un des moyens est la collectivisation de tous les supermarchés.

Comité poitevin contre la répression des mouvements sociaux. antirep86@free.frhttp://www.antirep86.fr

Lien Permanent pour cet article : https://antirep86.fr/2010/09/22/hausse-des-prix-a-poitiers-le-p%e2%80%99tit-casse-dalle-a%e2%80%a6-192-euros-ttc/

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

*