Démission sous pression au centre socioculturel des Trois-Cités NR-CP 16/11/2010

Le centre socioculturel des Trois-Cités examine la démission de son président NR 16/11/2010

C’est ce soir que le conseil d’administration du centre socioculturel des Trois-Cités doit examiner la démission de son président, Jean-François Chazerans. Cette réunion, bien que “programmée de longue date” fait suite aux événements de ces jours derniers. Le centre devait accueillir samedi un forum antirépression (lire édition du 14 novembre) dont Jean-François Chazerans était l’organisateur. La direction avait toutefois décidé de fermer le centre, refusant de devenir l’otage d’une polémique entre son président et le maire.

Démission sous pression au CSC CP 16/11/2010

Jean-François Chazerans (eroyer)

Jean-François Chazerans (eroyer)

Un conseil d’administration se déroulera ce soir au centre socioculturel des Trois-Cités. A l’ordre du jour: la démission du président, Jean-François Chazerans. Celui-ci l’a annoncé dès la semaine dernière, et l’a confirmé ce week-end lors du Forum antirépression (qui s’est déroulé aux Salons de Blossac, à la demande de la mairie, et non aux Trois-Cités comme souhaité par les organisateurs).
“Amalgame”
Jean-François Chazerans explique sa démission par deux raisons: “A titre personnel, parce que ma liberté de conscience et d’expression est censurée; au titre de président, pour protéger le centre socioculturel.
Il affirme en effet avoir subi des pressions et dénonce “un amalgame” entre ses différents engagements: “Le 4 novembre, j’ai reçu un mail d’une élue municipale, selon laquelle la préfecture menacerait de supprimer les subventions au centre socioculturel si le forum antirépression s’y déroulait. Ces subventions atteignent 60.000€, ce qui correspond à deux postes. Dans les jours suivants, j’ai eu une conversation téléphonique puis une réunion à la mairie où il m’a été reproché d’être à la fois président de la maison de quartier et du comité antirépression.
Dans un communiqué, la Ville de Poitiers indique: “Compte tenu du rôle prééminent de Monsieur Chazerans au sein du centre socioculturel des Trois-Cités comme du Comité poitevin contre la répression des mouvements sociaux, il semblait plus judicieux, pour éviter toute confusion des genres, que le Forum antirépression se tienne dans un autre lieu. Afin semble-t-il d’éviter lui aussi l’amalgame, Monsieur Chazerans a annoncé publiquement sa démission de la présidence du centre socioculturel.
Loin de partager la même analyse, Jean-François Chazerans dénonce: “C’est tyrannique. Mais je ne céderai pas sur mes autres engagements, au comité contre la répression mais aussi dans le collectif de défense des sans-papiers, à France Palestine, à RESF…” Il espère que le conseil d’administration de ce soir acceptera sa démission, mais compte rester bénévole au centre socioculturel.

Elisabeth ROYEZ

Lien Permanent pour cet article : https://antirep86.fr/2010/11/16/le-centre-socioculturel-des-trois-cites-examine-la-demission-de-son-president-nr-cp-16112010/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*