“Chantage aux subventions”, “mélange des genres” et “ingérence” – Suite à l’article de Centre presse M. Desbourdes: “Tentative de censure” 23-11-10

L’article de Centre presse 23-11-10

M. Desbourdes: “Tentative de censure”

Le changement de lieu du forum organisé par le comité contre la répression des mouvements sociaux ? du centre socioculturel des Trois-Cités vers les salons de Blossac ? n’a pas plu à Maryse Desbourdes, élue “Pour une Alternative à gauche”, soutenue par le NPA et les Alternatifs. Une modification “quelques jours avant la tenue de cette réunion (ndlr: qui s’est déroulée les 13 et 14 novembre)” qui a entraîné la démission du président du centre socioculturel des Trois-Cités, par ailleurs organisateur du forum.
Les arguments avancés par la municipalité (“pour éviter toute confusion des genres“) pour déplacer le forum ne sont pas du goût de Maryse Desbourdes qui a tenu à réagir hier soir: « Nous exprimons notre vive protestation contre ce qui peut s’assimiler à la fois à une tentative de censure à l’encontre du comité et de chantage vis-à-vis de la maison de quartier […]”. Réaction immédiate d’Aurélien Tricot, adjoint au sport: « C’est la deuxième année que le forum a lieu (ndlr: l’an passé à la Maison du peuple). Les salons de Blossac sont généralement le lieu de l’expression publique.”

Samuel MAGNANT

“Chantage aux subventions”, “mélange des genres”et “ingérence”

Comité Poitevin Contre la Répression des Mouvement Sociaux

Comité Poitevin Contre la Répression des Mouvement Sociaux

La réponse d’Aurélien Tricot est incompréhensible si on ne prend pas garde qu’il ne répond que sur la seconde accusation (“tentative de censure à l’encontre du comité”) et pas sur la première (“tentative de chantage vis-à-vis de la maison de quartier”). Alors, que répond la mairie à cette seconde accusation ? D’autant plus que cet article laisserait penser que le changement de lieu du Forum antirépression “a entraîné la démission du président du centre socioculturel des Trois-Cités”. Ce qui est faux car il a démissionné suite à la “tentative de chantage [aux subventions] vis-à-vis de la maison de quartier”).

D’autre part, la “confusion des genres” dont il est question dans cet article est, elle aussi, incompréhensible. Il y est écrit que le président du centre socioculturel des Trois-Cités était par ailleurs organisateur du Forum antirépression. Ce qui est faux car ce n’est pas le président du centre socioculturel des Trois-Cités qui organisait le Forum antirépression puisque le Conseil d’administration du CSC avait écarté cette éventualité lors de sa séance du 22 juin dernier quand la question : est-ce que le CSC s’ossocie à l’organisation du Forum anti-répression ? lui a été posée (11 administrateurs contre et 3 pour). D’autre part, pourquoi laisser penser qu’il y aurait des “animateurs principaux” au Comité antirépression, comme c’était écrit dans la Nouvelle république du 18 novembre dernier, si ce n’est pour dénigrer ce Comité et chercher à isoler certains militants afin de mieux pouvoir les réprimer ? Le Comité antirépression étant un collectif d’individus soutenu par des associations, partis politiques et syndicats, et puisque les décisions sont prises collectivement, aucun de ses participants ne peut être “principal animateur» ni au dessus des autres. En clair il n’y a pas de chefs au Comité antirépression.

La mairie peut-elle donc préciser si la “confusion des genres” est bien le fait que le Forum antirépression se tenait dans une salle prétée par une maison de quartier dont le président participait au comité antirépression ? Si c’est cela, peut-elle nous expliquer en quoi c’est une “confusion des genres ? D’autant plus que le prêt de salle pour l’organisation du Forum antirépression ayant été accepté par le Conseil d’Aministration du Centre Socioculturel des 3 Cités à l’unanimité moins une abstention, comment la ville explique-t-elle son ingérence dans les affaires de cette association ?

Comité poitevin contre la répression des mouvements sociaux. antirep86@free.fr – antirep86.fr

Lien Permanent pour cet article : https://antirep86.fr/2010/11/26/chantage-aux-subventions-melange-des-genreset-ingerence-suite-a-larticle-de-centre-presse-m-%c2%a0desbourdes-tentative-de-censure-23-11-10/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*