”On m’a mis en prison à cause de mon casier mais je n’ai rien fait” NR 23/12/2011

Il n’a pas encore 30 ans, Tony, et un casier judiciaire qui l’embarrasse. Quatre condamnations et visiblement une bonne connaissance de la hiérarchisation de la magistrature. Hier, à la barre du tribunal correctionnel, il s’est adressé avec aisance au ministère public et à Cédric Leclerc, qui présidait l’audience.

Voilà huit mois qu’il dort dans une cellule et ça l’agace fortement. « On m’a mis en prison à cause de mon casier judiciaire, peste-t-il, mais je n’ai rien fait ». Jambes semi-écartées, il regarde en face le président, un brin provocateur, il lui lance :« Vous n’avez pas le moindre indice, pas d’ADN. Quelles preuves avez-vous ? ». Le jeune homme est hors sujet. Hier, le tribunal devait se prononcer, pas sur le fond de l’affaire (des vols à la voiture-bélier dans des supermarchés) mais sur la remise en liberté du prévenu. Ce dernier continue pourtant à se défendre malgré son avocat, Brice de Beaumont, à ses côtés : « Tout ce que je demande, c’est la justice. Je n’y suis pour rien. J’étais en train de dormir. Ce n’est pas moi, c’est mon petit frère. » Tony est handicapé. Il va percevoir la COTOREP (Comission technique d’orientation et de reclassement professionnel) et on va l’aider pour une réinsertion. « Pas facile quand on est comme moi de trouver un travail ». Pas véritablement de formation et des affaires judiciaires pour carte de visite : le CV est plombé avant même la candidature. Mais Tony n’est pas seul : sa femme, sa petite fille sont là.
Son conseil n’y croit pas beaucoup, à sa remise en liberté : « Les chances sont plus que minimes, plaide Brice de Beaumont, c’est un garçon qui a des problèmes psychiatriques mais il n’y a aucun risque qu’il parte si vous faites droit à sa demande. » Le tribunal a suivi les réquisitions du ministère public. Tony passera Noël dans sa cellule.

Didier Monteil

Lien Permanent pour cet article : https://antirep86.fr/2011/12/23/on-ma-mis-en-prison-a-cause-de-mon-casier-mais-je-nai-rien-fait-nr-23122011/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*