La terreur de la prison de Vivonne NR 30/12/2011

 Un détenu a comparu hier parce qu’un téléphone portable et 0,36 g de résine de cannabis ont été retrouvés dans sa cellule en prison. Condamné à de nombreuses reprises pour trafic de drogue mais aussi pour avoir séquestré un couple de Hollandais à Thollet, cet homme-là était présenté comme la terreur du centre de détention de Vivonne avant d’être transféré à Uzerche. Il a tout de même échappé à la peine plancher de quatre ans : trois mois avec sursis.

Lien Permanent pour cet article : https://antirep86.fr/2011/12/30/la-terreur-de-la-prison-de-vivonne-nr-30122011/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*